...Qu'èm d'Abos u charman bilatgé...

Le Castet

26/11/2020
Le site du "castet"
Au lieu-dit Castet d’Abos, une enceinte aménagée sur une éminence naturelle avec talus, fossés et levées de terre domine la plaine du Gave. Il est très difficile de dater un tel ouvrage ; la plupart des édifications de cette dimension ont eu lieu à l’âge du fer. (Xème siècle avant J-C)
Ce camp à vocation défensive a livré quelques indices. Des ramassages de surface de céramiques et tessons d’amphores indiquent une occupation à l’époque romaine. (Massie)
Des monnaies ou médailles romaines y ont d’ailleurs été trouvées à proximité au XIXème siècle.
Ce lieu a t’il été continuellement occupé jusqu’au moyen âge ? Une meule à grain récemment mise au jour semble le confirmer.

Sur le site, sera érigé au XVIème/XVIIème siècle une bâtisse dite « le château ».

"Au som deu camp romiu pitat com un gigant
Lo Castet de Marca que velha sus la plana"
Sarrailh-Bengue

Pierre de Marca (1595-1662) (né à Gan)

Archevêque de Toulouse puis de Paris, président du parlement de Navarre et grand historien du Béarn occupera cette gentilhommière.

Le château Marca et le site du Castet d’Abos seront les refuges des maquisards pendant l’occupation de 1942 à 1945.

 Aujourd'huile site de cet ancien camp romain est la propriété de Régis Lafon et ses vignes produisent un excellent jurançon. Pas un "casse tête" mais un vrai "castet".